Le siècle Saint Frères

La gare et l'usine Saint Frères de Beauval
La gare et l'usine Saint Frères de Beauval

© J. Hérouart

 
1814
À Beauval, les trois frères Saint s’associent pour fabriquer des toiles d’emballage à partir du chanvre et du lin.
Ancienne usine Carmichael d'Ailly-sur-Somme
Ancienne usine Carmichael d'Ailly-sur-Somme

© Ministère de la Culture / Région Picardie

 
1843
L’Ecossais James Carmichaël crée la première usine de tissage de jute dans la Somme à Ailly-sur-Somme.
Les établissement Saint Frères de Flixecourt
Les établissement Saint Frères de Flixecourt

© J. Hérouart

 
1857
Les frères Saint installent à Flixecourt leur première usine de jute, profitant de l’énergie hydraulique de la rivière.
Carte postale de la Société de Secours Saint Frères (1934)
Carte postale de la Société de Secours Saint Frères (1934)

© J. Hérouart

 
1860
L’entreprise se dote d’une caisse de secours propre.
Sortie d'usine - Berteaucourt-les-Dames
Sortie d'usine - Berteaucourt-les-Dames

© J. Hérouart

 
1861
Acquisition de la manufacture de laine Moinet à Berteaucourt-les-Dames.
Entrée de l'usine d'Harondel
Entrée de l'usine d'Harondel

© J. Hérouart

 
1861
Acquisition de l’usine d’Harondel.
La gare de Saint-Ouen
La gare de Saint-Ouen

© J. Hérouart

 
1868
Mise en service de la ligne de chemin de fer reliant les usines Saint frères.
L'école des Moulins Bleus
L'école des Moulins Bleus

© J. Hérouart

 
1868
Ouverture des premières écoles d’usines.
Le Château rouge
Le Château rouge

© J. Hérouart

 
1870
Construction du "Château Rouge".
Chapelet de Flixecourt
Chapelet de Flixecourt

© J. Hérouart

 
1871
Construction des premières cités ouvrières : « les chapelets ».
Mairie et église de Flixecourt
Mairie et église de Flixecourt

 
1871
Jean-Baptiste Saint est élue maire de Flixecourt.
Jean-Baptiste Saint (1820-1880)
Jean-Baptiste Saint (1820-1880)

© Archives de la Somme

 
1872
Jean-Baptiste Saint devient directeur des usines de la vallée.
Le château de Flixecourt, dit "la navette"
Le château de Flixecourt, dit "la navette"

© J. Hérouart

 
1882
Construction du Grand Château de Flixecourt, dit « la Navette ».
Charles Saint (1826-1902)
Charles Saint (1826-1902)

© Archives de la Somme

Extrait du Décret de nomination de Charles Saint au titre de chevalier de la Légion d'honneur en 1883
Extrait du Décret de nomination de Charles Saint au titre de chevalier de la Légion d'honneur en 1883

© Archives de la Somme

 
1883
Charles Saint reçoit la Légion d’honneur.
Sortie d'usine des Moulins Bleus
Sortie d'usine des Moulins Bleus

© J. Hérouart

 
1883
Saint frères installe une usine aux Moulins Bleus.
Magasin d'usine de Pont-Rémy
Magasin d'usine de Pont-Rémy

© Ministère de la Culture / Région Picardie

 
1885
Acquisition des usines de tissage de Pont-Rémy.
Château rouge
Château rouge

J. Hérouart

 
1888
Création de la caisse de secours contre les accidents du travail et de la caisse de retraite.
Eglise de Beauval
Eglise de Beauval

© Archives de la Somme

 
1888
Saint frères fait construire une nouvelle église à Beauval.
Henri Saint (1856-1907)
Henri Saint (1856-1907)

© Archives de la Somme

 
1891
Henri Saint remporte l’élection cantonale du canton de Picquigny en battant le candidat monarchiste.
Extrait du livret de travail d'Emile engagé chez Saint Frères en 1874 à 10 ans
Extrait du livret de travail d'Emile engagé chez Saint Frères en 1874 à 10 ans

© J. Hérouart

 
1892
La loi du 2 novembre interdit le travail des enfants de moins de 12 ans.

 
1893
Grève dans les usines de la Somme pour diminuer le temps de travail et améliorer le salaire.
Extrait du Journal d'Amiens concernant l'élection législative de 1894.
Extrait du Journal d'Amiens concernant l'élection législative de 1894.

© Archives de la Somme

 
1894
Charles Saint est élu député.

 
1895
Création de 5 coopératives socialistes dans des villes accueillant des usines Saint.
Charles Saint (1826-1902)
Charles Saint (1826-1902)

Photo extraite du Journal d'Amiens © Archives de la Somme

 
1902
Décès de Charles Saint.
Transfert des balles de jute au Bangladesh
Transfert des balles de jute au Bangladesh

© J. Hérouart

 
1904
Saint frères possède 75 succursales et dépôts de vente dont 10 à l’étranger.
Pierre Saint (1868-1943)
Pierre Saint (1868-1943)

© Archives de la Somme

 
1907
Pierre Saint succède à son frère Henri à la tête des établissements de la Somme.
Extrait du Cri du peuple (SFIO), relatif aux incidents qui se produisirent à Harondel en janvier-février 1910
Extrait du Cri du peuple (SFIO), relatif aux incidents qui se produisirent à Harondel en janvier-février 1910

© Archives de la Somme

 
1910
Contestations ouvrières.
Prévoyance de Flixecourt
Prévoyance de Flixecourt

© J. Hérouart

Prévoyance d'Harondel
Prévoyance d'Harondel

J. Hérouart

 
1910
Création des Prévoyances, coopérative rattachée à l’entreprise, proposant des produits de consommation.

 
1911
Pierre Saint est fait chevalier de la Légion d’honneur.
Transport des balles de jute en Inde
Transport des balles de jute en Inde

J. Hérouart

 
1911
17 usines et 131 comptoirs de vente en France et à l’étranger. 11 000 ouvriers sont employés par l’entreprise.
Le Château blanc
Le Château blanc

© J. Hérouart

 
1912
Construction du Château Blanc, résidence d’Alice Saint.
Billet de nécessité Saint Frères
Billet de nécessité Saint Frères

© J. Hérouart

 
1914
Saint frères éditent des billets de nécessité.
Classe Saint frères de CAP mécanique
Classe Saint frères de CAP mécanique

© J. Hérouart

 
1929
Le Château Rouge devient un centre d’apprentissage.
Métier à tisser circulaire
Métier à tisser circulaire

Inconnu

 
1933
Saint frères achète le brevet de la société Rotatiss d’un procédé de tissage circulaire.
Classe de cours ménager
Classe de cours ménager

© J. Hérouart

 
1935
Le Château Rouge accueille une école ménagère.
Crèche d'Harondel
Crèche d'Harondel

© J. Hérouart

 
1936
Création des premières crèches d’usine.
Colonie de vacances de Cayeux-sur-Mer
Colonie de vacances de Cayeux-sur-Mer

© J. Hérouart

Colonie de vacances de Mesnil-Val (1937)
Colonie de vacances de Mesnil-Val (1937)

© J. Hérouart

 
1936
Ouverture du centre de vacances Saint Frères de Mesnil-Val.
Maternité de Flixecourt
Maternité de Flixecourt

© J. Héraouart

 
1940
Ouverture de la maternité Saint Frères de Flixecourt.
L'usine des Moulins Bleus après les bombardements
L'usine des Moulins Bleus après les bombardements

© G. Lancel

 
1940
Le 5 juin, l’usine des Moulins Bleus est bombardée
Ambulance Saint Frères
Ambulance Saint Frères

© J. Hérouart

Infirmerie Saint Frères d'Abbeville
Infirmerie Saint Frères d'Abbeville

© J. Hérouart

 
1941
Les usines se dotent d’un centre médical et d’une ambulance.
Equipe de ballon au poing "Ché Moulins Bleus"
Equipe de ballon au poing "Ché Moulins Bleus"

© J. Hérouart

Equipe de ballon au poing "L'étoile rouge" (1919)
Equipe de ballon au poing "L'étoile rouge" (1919)

© J. Hérouart

Fanfare de l'Etoile (1923 - Tréport)
Fanfare de l'Etoile (1923 - Tréport)

© J. Hérouart

Equipe de football de l'Avenir de L'Etoile
Equipe de football de l'Avenir de L'Etoile

© J. Hérouart

 
1943
L’entreprise développe les loisirs de ses ouvriers et de leur famille. On compte alors 17 équipes de football, 15 équipes de basket, 10 équipes de ballon au poing, toutes subventionnées par Saint Frères. La société finance également la création de 10 bibliothèques d’usine.
Libération de Flixecourt (2 septembre 1944)
Libération de Flixecourt (2 septembre 1944)

© J. Hérouart

 
1944
2 septembre la vallée de la Nièvre est libérée.

 
1950
Les nouveaux emballages en polymère créent une crise des débouchés pour les toiles industrielles.

 
1963
Saint frères est encore la deuxième entreprise textile française et emploie 6 000 personnes.

 
1969
La famille Willot achète la société Saint Frères.

 
1978
Fermeture du site des Moulins Bleus.
Retour aux portaits